JUIN 2020

 

Modalités de remboursement du test sérologique anticorps Sars-CoV-2

Nous sommes à présent en mesure de déterminer la présence ou non d’anticorps du SRAS-CoV-2 dans notre laboratoire chez les patients suspectant une infection antérieure au Covid-19. Les anticorps apparaissent dans les 14 jours suivant l’exposition chez environ 95 % des individus symptomatiques.

La sensibilité de ce test chez les patients ne présentant pas ou peu de symptômes est actuellement mal documentée.

La corrélation entre la quantité d’anticorps et la protection contre la réinfection par la maladie est encore inconnue.

Le test n’étant pas considéré comme un test de diagnostic primaire pour les maladies aiguës, l’INAMI a fixé plusieurs conditions nécessaires à son remboursement.

Dans quels cas l’INAMI rembourse-t-il le test ?

  1. Patients hospitalisés avec suspicion de Covid-19 ET CT suggestif, mais PCR négatif, MINIMUM 7 jours après l’apparition des symptômes.
  2. Patients présentant un tableau clinique prolongé évocateur du Covid-19 avec PCR négatif ou n’ayant pas été testés dans les 7 jours suivant l’apparition des symptômes, MINIMUM 14 jours après l’apparition des symptômes.
  3. Dans le cadre du diagnostic différentiel en cas de présentation clinique atypique, MINIMUM 14 jours après l’apparition des symptômes.
  4. Dans le cadre de la gestion locale des risques, réaliser des examens sérologiques auprès du personnel de santé et du personnel des hôpitaux/services ou collectivités à haut risque d’exposition au Covid-19.

Afin de répondre aux exigences fixées par l’INAMI, il est nécessaire d’indiquer explicitement de quel groupe cible et de quelle indication relève le patient. Si l’analyse est demandée en dehors du cadre de l’INAMI ou sans mention de l’indication, elle sera facturée au patient à hauteur de 9,60 €. Veuillez l’en informer.

Le test sérologique peut être facturé au même patient au maximum deux fois par période de 6 mois. Seul le sérum est nécessaire pour la détection.

Cette analyse sera effectuée deux fois par semaine dans la phase initiale. N’hésitez pas à contacter l’un des biologistes cliniques.

Cordialement,

Les biologistes cliniques